STATUT DE TUBALL DANS LA PROTECTION DU TRAVAIL ET DE LA PRÉSERVATION DE L’ENVIRONNEMENT


En tant que leader mondial dans la production de nanotubes de graphène, l’entreprise OCSiAl joue un rôle de premier plan dans la mise à disposition d’informations sur la nature des nanotubes et sur la promotion d’une gestion responsable. OCSiAl a initié une politique de recherche et de tests en interne et avec des laboratoires indépendants, et a déjà créé une base de connaissances solide, tant sur la morphologie des nanotubes TUBALL que sur les principes de leur manipulation en toute sécurité. TUBALL répond à toutes les exigences règlementaires internationales, nationales et régionales des principaux marchés mondiaux, y compris l’Union européenne et les Etats-Unis.

MORPHOLOGIE DES NANOTUBES TUBALL

Les nanotubes de graphène TUBALL sont des feuilles simples de graphène enroulées extrêmement minces , de plus de 5 μm de long et de 1,6 (±0,4) nm de diamètre. Ils présentent un certain nombre de caractéristiques exceptionnelles, telles qu’une excellente conductivité électrique, une résistance et une stabilité thermique et chimique. Contrairement aux nanotubes de carbone à parois multiples, aux fibres de carbone et à certains autres additifs conducteurs d’électricité à base de carbone, les nanotubes TUBALL font preuve d’une haute flexibilité, et présentent donc un certain nombre de caractéristiques complètement différentes du point de vue de la protection de sécurité du travail et de la préservation de l’environnement.

Selon l’Institut fédéral allemand pour la sécurité du travail et la santé (BAuA), le module d’élasticité (ou module de Young) des nanotubes de carbone à paroi unique (SWCNT) est environ trois fois plus haut que celui des nanotubes de carbone à parois multiples (MWCNT), et le diamètre est d’au moins 5–10 fois moins que MWCNT. Par conséquent, les nanotubes de carbone à paroi unique sont très flexibles par rapport aux nanotubes de carbone rigides multi-feuillets avec des diamètres de l’ordre de 20 à 30 nm, qui sont considérés comme critiques. Cette extrême flexibilité, qui est clairement visible avec la microscopie électronique à transmission, ainsi que leur tendance à réduire l’énergie de surface, permet aux SWCNT de former spontanément des faisceaux et des agglomérats.


Il a été démontré que les nanotubes TUBALL ne présentent pas de rigidité et ne forment pas de particules d’aérosol respirables.

Selon les données du Centre international de recherche sur le cancer (IARC), les nanotubes de carbone à paroi unique appartiennent au groupe 3, à savoir celui des substances « inclassables quant à leur  cancérogénicité pour l’homme ».

MANIPULATION DES NANOTUBES TUBALL

En mai 2018 OCSiAl a mené une série d’études pour mesurer l’exposition aux nanoparticules inhalées sur les lieux de travail et le risque écologique pour les employés. Les tests ont démontré que le nombre des nanotubes TUBALL, libérés lors du choix des échantillons pour les tests d’exploitation est bien en dessous de la limite recommandée, fixée par l’Institut national pour la sécurité et la sante au travail (NIOSH REL). La concentration moyenne pondérée dans le temps est de 1 μ/m3 par 8 h (< 5 % NIOSH REL). Dans le même temps au cours d’une étude similaire consacrée à la manipulation des concentrés, contenant TUBALL, la libération des nanotubes n’a pas été observée.

UTILISATION DES MATÉRIAUX, MODIFIÉS PAR TUBALL

Dans les produits nanomodifiés les nanotubes sont liés à la matrice du matériau, il n’y donc aucun risque d’y être exposé. En 2017 le principal organisme de recherche européen indépendant VITO a mené des tests sur la migration des nanotubes en graphène TUBALL sous diverses contraintes mécaniques, y inclus la découpe, le perçage et le meulage, sur des matériaux les contenant. Les tests des échantillons de polymères, contenant les nanotubes TUBALL, ont été menés à l’intérieur d’une chambre étanche. Les mesures de toutes les minuscules particules éventuelles émises en résultat d’exploitation du matériau ont été menées à l’aide d’un microscope électronique à transmission (MET). Les résultats des tests ont confirmé que les nanotubes TUBALL ne quittaient pas la matrice du matériau lors de son endommagement mécanique.

CONFORMITÉ TUBALLTM AUX NORMES CHIMIQUES GLOBALES

L’entreprise OCSiAl prend une position active et responsable dans le domaine de la santé et de la sécurité et de la protection de l’environnement, certifie donc les nanotubes TUBALL conformément aux normes internationales, nationales et régionales.

CERTIFICATS D’AUTORISATION

OCSiAl was the first and currently remains the only company to be authorized to undertake large-volume commercial shipments and marketing of SWCNTs in Europe, North America and other key global markets. TUBALL™ SWCNTs are the first to be registered in accordance with the EU’s REACH (Registration, Evaluation, Authorisation and Restriction of Chemicals) regulations: in September 2016, TUBALL™ nanotubes were registered under the number 01-2120130006-75-0000. With the tonnage band upgrade, which is compliant with REACH Annex VIII, as of April 2020, OCSIAl has increased its allowed commercialization volumes in Europe up to 100 tonnes of nanotubes annually.

OCSiAl est la première et à ce jour la seule entreprise qui a reçu l’autorisation de vendre de grandes quantités commerciales de nanotubes de graphène aux clients en Europe, en Amérique du Nord et sur d’autres marchés mondiaux clés. TUBALL sont devenus les premiers nanotubes de graphène enregistrés conformément au règlement de l’Union Européenne REACH (« Registration, évaluation, autorisation et restriction de produits chimiques ») : en septembre 2016 les nanotubes TUBALL ont été enregistrés sous le numéro 01-2120130006-75-0000. En avril 2020 la registration renouvelée REACH a permis à OCSiAl d’augmenter le volume autorisé pour les ventes sur le territoire de l’Europe à 100 tonnes de nanotubes TUBALLTM par an.

Les nanotubes TUBALL en tant que nouveau produit chimique répondent aux normes de l’Agence de protection de l’environnement des Etats-Unis. Depuis 2019 OCSiAl et ses produits ont acquis un nouveau statut aux Etats-Unis : sur le territoire de ce pays l’utilisation commerciale des nanotubes TUBALL est autorisée en volumes industriels.

Dans un proche avenir l’entreprise prévoit l’augmentation du volume autorisé des ventes de nanotubes en graphène dans un certain nombre de pays, y compris l’Australie et le Canada.


The company is continuing with registration of TUBALL nanotubes around the world.

CERTIFICATS DE CONFORMITÉ

OCSiAl peut sur demande fournir divers documents confirmant la conformité des nanotubes TUBALL et de tous produits contenant TUBALL, aux différentes normes chimiques. La plupart des confirmations sont valables pour une courte periode de temps, en fonction des mises à jour des réglementations ou des exigences concrètes de l’industrie. Les certificats disponibles sur demande incluent : RoHS, SVHC, GADSL, PAH, WGK, Halogen free, VOC, Global chemical inventory et bien d’autres.

Depuis 2017 sur les sites de production TUBALL et des produits contenant TUBALL le système international intégré de gestion de la qualité, de la sécurité et du management écologique a été mis en place, conforme aux normes ISO 9001:2015 (Système du management de la qualité), ISO 14001:2015 (Système du management écologique) et ISO 45001:2018 (Système du management de la santé et de la sécurité au travail).


banner
Health hazards control working with TUBALL FAQs
pdf
84.67 kB
banner
Safe Handling and Use of TUBALL
pdf
4.94 MB
banner
Regulatory information sheet
pdf
1.82 MB

Nouvelles

4 八月
Along with concentrates, OCSiAl offers liquid nanotube dispersions to provide electrical conductivity to coatings, latex, and batteries. Let's look at the process in detail – check out how you can add TUBALL COAT_E suspension to acrylic coating. Request a sample here: https://tuball.com/additives/coate-h2o/?utm_source=Facebook&utm_campaign=COATEguide #Nanotubes #Coatings #AntistaticCoatings #TUBALL
3 八月
We love to study research by our like-minded colleagues! Scientists at Uludağ Üniversitesi have demonstrated a Ni foam/poly(EGDMA-co-VPCA)/TUBALL SWCNT composite electrode with capacitive retention of 77.7% after 5000 charge–discharge cycles and with excellent chemical stability. https://www.sciencedirect.com/science/article/abs/pii/S0167577X21007977 #Nanotubes #EnergyStorage #TUBALL #Research
29 七月
#TUBALLapplications Why do people have the perception that nanomaterials have limited applications? Graphene nanotubes can be applied literally everywhere, thanks to their balanced price per property and easy handling. ESD flooring is one of the most widespread customer cases. Request a sample: https://tuball.com/additives/matrix/301/?utm_source=Facebook&utm_campaign=FloorCase #Nanotubes #ESDFloor #ConductiveAgent
28 七月
One of the most informative educational resources on carbon nanotubes, along with a very straightforward and simple visualization, by Real Engineering! Spend just 20 minutes exploring orbitals, basic molecular bonding and hybridization – concepts that usually take years to understand in schools and universities 🤓 https://www.youtube.com/watch?v=SIif11QOsRI
27 七月
Daikin Industries has become an OCSiAl shareholder, and will continue to jointly develop nanotube solutions for next-generation Li-ion batteries and fluoropolymers. OCSiAl's valuation is now around $2 billion. https://ocsial.com/news/daikin-industries-becomes-ocsial-shareholder/